Questions-réponses : traitement de l’eau par UV et ozone

Pourquoi aucun produit chimique n’est requis pour traiter l’eau des piscines et spas avec le système Ultra-Bio-Ozone ?

Grâce à son système d’injection breveté, une ozonisation choc* régulière remplace radicalement tous les produits chimiques. L’ajout de produit rémanent n’est donc plus nécessaire (habituellement 20-30%), contrairement à tous les autres dispositifs de traitement de l’eau UV ou ozone actuellement disponibles sur le marché. Ultra-Bio-Ozone substitue l’innocuité d’un processus récurrent à la rémanence néfaste des agents chimiques.

Ultra-Bio-Ozone® prévoit 2 modes de fonctionnement :
1- Mode normal : lorsque des baigneurs sont présents, le dispositif élimine l’ozone avant que l’eau ne sorte du système pour interdire tout rejet dans le bassin.
1 -Mode 2 ozone choc : lorsque le bassin est inutilisé, par exemple la nuit, c’est l’activation de l’ozonisation choc qui permet de remplacer totalement tous les produits chimiques rémanents.​

Quel est l’avantage du double traitement Ozone et Ultraviolet ?

Sur les bactéries, virus, algues, champignons l’effet est distinct
L’ozone agit par oxydation qui occasionne une rupture de la membrane cellulaire en seulement quelques secondes de contact.
Les UV ont un effet germicide sur les micro-organismes ; en les éliminant ou en inhibant leur reproduction.
La mise en oeuvre des 2 méthodes de traitement au sein du même système permet d’éliminer toutes les formes de contaminations microbiologiques.

Qu’est-ce que l’ozone?

L’ozone (O3) est constitué de trois molécules d’oxygène (O2).
En exposant une molécule d’oxygène (O2) aux rayons d’une lampe UV à 185 nm, on dissocie ses 2 atomes que la nature recompose spontanément en 3 atomes pour un court laps de temps. Ainsi créé, l’ozone (O3) se caractérise par une grande instabilité. Il revient donc rapidement à l’état d’oxygène (O2).

Angélique à 20 000 mètres d’altitude quand la “couche d’ozone” filtre les rayons du soleil pour notre survie, l’ozone se mue en démon dans un inconscient collectif que tétanisent les “pics d’ozone” dus à la pollution exacerbée par un manque de vent.
Sur un plan pratique, l’ozone ne présente aucun danger lorsque ses vertus sont mises en œuvre par des professionnels compétents.
A fortiori quand il s’agit de quantités homéopathiques comme celles générées par le système Ultra-Bio-Ozone.

Comment produit-on l’ozone?

2 méthodes sont couramment utilisées :
Système ultra-violet. L’oxygène passe devant une lampe UV-C à 185 nm.
Décharge «corona». L’oxygène passe dans un champ électrique entre deux plaques de métal.

Quelles différences de production de l’ozone entre  »les lampes UV » et le système  »corona »?

Si les deux méthodes sont efficaces, elles comportent des différences.
Avantages de la décharge corona :
Moindre consommation électrique pour une production d’ozone équivalente.

Inconvénients de la décharge corona :

  • L’important recours à l’électronique impose l’assistance d’un technicien pour les réparations.
  • Pour produire les quantités d’ozone annoncées le système «corona» doit utiliser de l’air sec fourni par un sécheur d’air ou de l’air en bouteille.
  • La perte de production d’ozone peut atteindre 80% si l’on utilise un air très humide. Cela annule totalement l’économie d’électricité et renchérit encore le budget si l’on se résigne à installer un système d’air sec.
  • Une caractéristique souvent “oubliée” par les vendeurs : les systèmes «corona» ont une durée d’utilisation limitée à quelques milliers d’heures, selon les plaques de métal et les matériaux utilisés. Un démontage de l’appareil par un professionnel est alors requis.

Avantages de la lampe UV-C :

  • L’avantage majeur réside dans un double effet de production. D’une part lors du passage de l’air devant la lampe et d’autre part avec un effet germicide lors du passage de l’eau devant la lampe.
  • Entretien réduit au minimum avec un changement de la lampe toutes les 10 000 heures et un nettoyage du tube quartz
  • La longévité de l’appareil qui va fonctionner durant de nombreuses années.

Inconvénients de la lampe UV-C :

  • Production d’ozone inférieure à celle du système corona. Toutefois la différence tend à se réduire avec les lampes UV-C actuelles beaucoup plus performantes.
  • Appareil plus volumineux.
  • Coût plus élevé à l’achat, dû en partie à l’utilisation de l’inox.

Avec le système “U-B-O” comment l’ozone produit est-il injecté dans l’eau ?

  1. L’ozone est injecté dans l’eau par un venturi.
  2. L ‘eau et l’ozone sont mélangés dans la cuve de contact.
  3. L’eau mélangée à l’ozone passe dans deux tubes UV dotés de lampes extrêmement puissantes. Celles-ci contribuent à traiter les bactéries, virus, champignons et algues qui auraient résisté au seul ozone. L’eau ressort parfaitement désinfectée.

Court-on le risque de retrouver de l’ozone dans l’eau à l’issue de son passage dans le système ?
Ce risque est nul car notre système “U-B-O” intègre un dispositif de désozonisation qui élimine l’ozone résiduel avant la sortie de l’eau.

La phase de contact avec l’ozone est-elle suffisante pour détruire bactéries et virus présents dans l’eau ?

Le temps de contact est adéquat non seulement grâce au venturi mais aussi à la cuve de contact et au long cheminement de l’eau ozone dans notre système.

L’eau désinfectante est-elle obligatoire pour une piscine privée?

Non, l’eau désinfectante est uniquement obligatoire pour les piscines recevant du public, contrairement aux allégations notamment répandues par certains sur des forums mal supervisés.

Comment rendre l’eau légèrement désinfectante -par exemple pour une piscine recevant du public?

L’utilisation à faible dose de pastilles de brome ou de chlore constitue l’une des façons de rendre l’eau légèrement désinfectante. Le dosage doit être au minimum de 0,4mg/ litre -soit 3 fois moins que la dose préconisée dans le cadre d’un traitement exclusivement à base de chlore ou de brome.

Quels sont les coûts d’utilisation et de maintenance:

Utilisation: consommation électrique des lampes.

Maintenance : remplacement des lampes toutes les 10.000 heures pour une bonne production d’ozone, soit entre 2 et 3 ans en moyenne dans le cadre d’une utilisation de la piscine ou du spa tout au long de l’année.
Nettoyage des tubes quartz, simple à réaliser, tous les 6 mois, selon la qualité de l’eau.

Ultra-Bio-Ozone® Suisse.

Écologique et économique, la désinfection de l’eau par UV et ozone constitue une référence en matière d’efficacité et de qualité; qu’il s’agisse de produire de l’eau potable ou de traiter celle des piscines et spas.
Le système est équipé d’un dispositif éliminant toute trace d’ozone à l’issue du traitement.

Le système de traitement de l'eau Ultra-Bio-Ozone®

est efficace car il allie les UV et l'Ozone.

Deux procédés totalement différents qui travaillent en tandem pour une désinfection et une stérilisation biologique de l'eau complète de haute qualité, sans chlore ni produits chimiques.

Contact

courriel

contact@water-solution.ch

Adresse

Ultra-Bio-Ozone® Suisse
AVI Swiss Group SA
Rue de la Gare 36
2012 Auvernier
Suisse